Benalla : sa nouvelle vie !

 

C’est un rebondissement sans nom dans l’affaire Benalla : après que son nom ait fait le tour du monde, viré de l’Elysée, le jeune homme serait devenu le garde du corps d’Ayem !

Benalla : rappel des faits

On ne sait plus trop bien où nous en sommes dans l’affaire. Alors, entre deux rebondissement, nous allons essayer d’y voir plus clair !

Benalla, c’est cet homme qui avait -gratuitement- tabassé de jeunes manifestants le 1er mai. L’homme n’était alors que chargé de mission à l’Elysée et n’avait donc aucun droit de participer aux activités des CRS. Et encore moins de porter un brassard de police, d’avoir un talkie-walkie , un passeport diplomatique, un badge d’accès à l’assemblée nationale et … L’autorisation du port d’arme !

Le scandale Benalla

Tout d’abord, deux mois et demi après les faits, la sanction de l’Elysée a été la suivante : deux semaines de suspension et interdiction d’assurer la sécurité des déplacement d’Emmanuel Macron.

Mais en pratique, Benalla a pu se rendre à l’Elysée, sans aucune sanction. Rappelons également que contrairement à la loi,  le jeune homme n’est jamais passé devant la justice. L’affaire s’est réglée en interneLe président, pour justifier les passe-droits de Benalla, avait estimé que « celui qui a fait confiance à Alexandre Benalla, c’est moi, le président de la République. Celui qui a été au courant et a validé l’ordre, la sanction de mes subordonnés, c’est moi et personne d’autre. »

 

Source tdn

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s