De Rugy – La canicule

Ça chauffe pour ministre de l’environnement, François de Rugy.

La République toujours plus loin dans l’indécence. Alors que l’ancien président de l’Assemblée nationale et actuel ministre de l’environnement, François de Rugy, faisait de la rigueur et de la transparence les maîtres mots de son action politique, il est rattrapé par ses dépenses fastueuses.

Rugy épinglé pour des "travaux de confort" à plus de 63.000 euros

Continuer de lire « De Rugy – La canicule »

Publicités

Polémique: L214 dénonce l’existence de « vaches à hublot » en Sarthe 

Propriété du groupe agro-industriel Avril, l’entreprise Sanders possède une ferme expérimentale dans la commune sarthoise de Saint-Symphorien dont l’objectif est d’innover en matière d’alimentation animale.

L’association L214 dévoile  un reportage vidéo qui dénonce le traitement réservé aux animaux.

Connue pour dénoncer des cas de maltraitance animale, l’association L214 publie ce jeudi 20 juin 2019 sur son site internet un reportage qui met à l’index une ferme expérimentale sarthoise, propriété de l’entreprise Sanders, le leader de la nutrition animale en France, ainsi qu’une pétition pour dénoncer les pratiques de cette société.

Continuer de lire « Polémique: L214 dénonce l’existence de « vaches à hublot » en Sarthe « 

La future gare du Nord se dessine

D’ici à 2024, la grande gare parisienne fera en effet l’objet de grands travaux qui lui permettront d’accueillir confortablement 265 millions de voyageurs par an, contre 220 aujourd’hui : création d’une nef transversale, un nouveau hall des départs et des surfaces supplémentaires pour des activités commerciales, culturelles, sportives et de co-working ou agrandissement du terminal Eurostar

Près de 600 millions d’euros de travaux sont programmés pour tripler les espaces de la gare. 

Près de 600 millions d’euros de travaux sont programmés pour tripler les espaces de la gare.

Continuer de lire « La future gare du Nord se dessine »

Nicolas Hulot : L’espace de raison se rétrécit

Il y a un an, Emmanuel Macron qui n’a aucune véritable conviction en matière d’écologie, mais le sens politique que l’on sait, proposait à Nicolas Hulot un super ministère regroupant l’environnement, l’énergie et le transport. Magnifique opération de com’ qui a conduit au fameux « Make our planet great again ». Ce slogan a entretenu l’optimisme des humanistes dont je suis, qui pensent que la destruction de la planète est un crime contre l’humanité. Nicolas Hulot a dû avaler un dernier boa, l’autorisation faite à Total d’importer des quantités monstrueuses d’huile de palme pour en nourrir son biocarburant et pour plaire aux … Continuer de lire Nicolas Hulot : L’espace de raison se rétrécit